Sur les traces de Darwin

Les îles Galapagos s’éparpillent sur 50.000 km2, à plus de 1.000 Nature ???? kms au large de la côte de l’Equateur, dans le Pacifique. Trésor Culture ?? naturel, cet archipel d’origine volcanique possède une flore et une faune uniques, qui font le bonheur des scientifiques et des Confort ??? amoureux de la nature : cactus géants, tortues centenaires, Effort ? Iguanes terrestres et marins, colonies d’oiseaux venant s’y Dépaysement ???? reproduire, dont les Frégates superbes et les Fous à pattes bleues, …
L’archipel constitue une immense réserve marine et est devenu une véritable vitrine de l’évolution avec ses espèces endémiques exceptionnelles.

Dates & Prix

A partir de 5690 euros (hors vol)

Du 26 au 27 avril 2018
16 jours / 11 nuits (hors vols A/R)
10 à 13 personnes
En catamaran privatisé et en zodiac
En cabines doubles et en pension complète

Ce prix comprend

  • L'accueil à l'aéroport de Baltra à votre arrivée par le partenaire local
  • Tous les transferts mentionnés au programme
  • L’hébergement en cabines doubles avec lits superposés (11 nuits)
    (pas de possibilité de single)
  • La pension complète (du repas de midi du J1 au petit déjeuner du J12)
  • Un bateau exclusif en cabines doubles comprenant : air conditionné, une salle d'eau avec douche et eau chaude, toilettes privées, serviettes de douche
  • Toutes les visites, activités et excursions mentionnées au programme
  • Les services d'un guide naturaliste francophone pendant la croisière
  • Les services d'un accompagnateur photographe francophone pendant la croisière
  • La mise à disposition de masques, tubas et palmes
  • Le carnet de voyage

Ce prix ne comprend pas

  • Les vols internationaux à destination et au départ de Guayaquil ou Quito
  • Les vols intérieurs Guayaquil/Baltra/Guayaquil
    A titre indicatif, le prix des vols (y compris vols intérieurs) Bruxelles - Guayaquil - Bruxelles est à partir de 1.500 euros (prix estimé en octobre 2017)
  • L’hébergement entre le vol international et le vol intérieur en fonction des horaires de vols
    A titre indicatif, compter 100 euros pour une chambre double à proximité de l’aéroport de Guayaquil (prix estimé en octobre 2017)
  • Les pourboires au(x) guide(s), chauffeur(s) et équipage : 50 $ / personne pour tout le séjour pour le guide naturaliste, et 70 $ / personne pour tout le séjour pour l'équipage du bateau
  • Les repas et boissons non prévus au programme
  • Les droits d'entrée aux Parcs nationaux des Galapagos : 100 US$ / personne, à régler sur place
  • La carte de transit : 20 $ / personne à régler sur place
  • Les dépenses personnelles
  • Le supplément sur une base de 10/11 participants au circuit : + 300 euros/personne
  • Les serviettes de plage, la combinaison courte
  • L'éventuel excédent du poids des bagages (au delà de 20 kg / personne maximum) pour le vol international et les vols pour les Galapagos
  • Les frais de port de votre carnet de voyage
  • Les assurances éventuelles (vivement recommandées)

Maxime Aliaga

Maxime parcourt le monde au travers d’études scientifiques en tant qu’assistant de terrain.

La photo est pour lui un moyen de partager la beauté de la nature et de donner ainsi l’envie au grand public de la protéger.

Journalier

J1 :

Matin : Arrivée à l’aéroport de Baltra.
Le matin, vous vous envolerez vers les Galápagos (Aéroport de Baltra) depuis Quito ou Guayaquil.
A l’aéroport de Baltra, vous devrez vous acquitter des frais d’entrée au Parc national des Galápagos.

J2 :

Le programme de cette journée comprend deux randonnées, du snorkeling et en option une sortie en kayak de mer. Le mois d’avril offre les meilleures conditions pour le snorkeling en raison de la bonne visibilité de ses eaux.
Matin : Baie de Darwin (Genovesa)
Après le petit déjeuner, vous débarquerez sur la jolie plage protégée de la baie de Darwin et effectuerez une randonnée en compagnie de votre guide naturaliste (niveau modéré; environ 3km). Vous retournerez à bord du catamaran pour la collation ; puis vous pourrez faire du snorkeling (autre option : kayak de mer).
La forme de fer à cheval de ce site nous permettra de jeter l’ancre dans la partie de la caldera effondrée et submergée. La randonnée débutera sur la plage de sable de corail, passera par une forêt de mangroves, traversera des ruisseaux, des formations de lave, des terres sèches composées d'arbustes, avant d’atteindre le sommet des falaises. Ce site représente en miniature les différents écosystèmes côtiers des Galápagos.
Vous croiserez peut-être le Courlis corlieu et le Chevalier errant cherchant activement de la nourriture près des Lions de mer qui se prélassent au soleil, et pourrez observer les hérons immobiles dans les bassins de marée.
Dans les mangroves, vous chercherez les frégates et les Fous à pattes rouges se cachant pour couver leurs oeufs. Vous pourrez également écouter le chant de quelques oiseaux tels que la Paruline jaune, le Pinson de Darwin et le Moqueur des Galápagos. Vous observerez peut-être des Fous de Nazca, des Phaétons à bec rouge, des pétrels ou Océanites téthys, la Mouette de lave (espèce endémique) et la Mouette à queue d'aronde voler le long des falaises. L’espèce d’Iguanes marins présente à Genovesa est le seul reptile ayant réussi à atteindre cette île perdue et à y survivre. Cela fait donc d’elle une espèce endémique.
L’après-midi, vous naviguerez vers le site des escaliers du Prince Philip situé près de l’entrée de la caldera partiellement effondrée. Votre guide vous mènera jusqu’au sommet de la falaise pour observer les oiseaux de mer (niveau modéré, environ 3 km).
Mais avant de débarquer pour visiter ce site, vous longerez les falaises en zodiac. En observant ces falaises hautes de 25m, vous pourrez imaginer l’imposante dimension du cratère. Ouvrez bien les yeux, vous pourrez peut-être observer l’Otarie à fourrure des Galápagos se reposant sur les rebords ombragés. Vous pourrez déjà apercevoir quelques oiseaux marins, mais le vrai spectacle se situe au sommet de la falaise, où dominent les meilleurs perchoirs et nichoirs pour les oiseaux.
Une fois le bateau amarré, vous emprunterez les escaliers pour atteindre le sommet couvert de Palo Santo. Là-haut, un superbe panorama s’offre à vous. Vous pourrez observer les qualités aériennes des oiseaux marins. En poursuivant votre route, vous observerez peut-être une colonie de Fous de Nazca, un lieu de nidification des pétrels ou Océanites téthys et/ou les techniques de camouflage du Hibou des marais.
Navigation de nuit : Nemo I lèvera l’ancre après le repas du soir pour se diriger vers le Sud en direction de l’île de Santiago et de l’îlot Bartolomé (5 heures de navigation environ).

J3:

Matin : Bartolomé
Aujourd’hui, le programme est dédié au volcanisme. Après le petit déjeuner, vous grimperez les marches qui vous séparent du point de vue spectaculaire qu’offre Bartolomé (marche accompagnée de votre guide, niveau modéré; environ 800m; 114m de dénivelé), pour ensuite vous rafraîchir et explorer les fonds sous-marins lors d’une session de snorkeling au pied du « Pinnacle Roca » (autre option : marche et détente à la plage).
L’îlot volcanique de Bartolomé est l’un des plus jeunes de l’archipel. Bien que petite et à première vue sans vie, Bartolomé offre des paysages sauvages et les plus beaux panoramas de l’archipel. Pour profiter de la vue de la célèbre baie du Pinnacle, il vous faudra gravir les marches pour atteindre le mirador situé sur le sommet de l’île (114m).
Vous y découvrirez un paysage lunaire et menaçant avec des cônes de déjections, des cratères, et des gouttelettes de lave figées. Vous pourrez aussi voir comment les cactus de lave, seule trace de végétation, ont réussi à s’implanter dans ce milieu hostile. Vous profiterez également d’une vue surprenante sur le « Pinnacle Roca » et ses plages de sable séparées par de la mangrove.
Au pied du « Pinnacle Roca », les fonds sous-marins sont d’une richesse impressionnante : un vrai aquarium tropical rempli de poissons multicolores. Les eaux claires et chaudes sont idéales pour le snorkeling et l’observation de la faune aquatique : Poissons perroquets, bancs de Poissons chirurgiens à poitrine blanche, Requins à pointe blanche, Tortues vertes du Pacifique et peut-être même Pingouins des Galápagos. Plongée en option (non comprise dans le prix).
Après-midi : Sombrero Chino (Chinese Hat)
Pendant le repas de midi, vous naviguerez vers l’îlot « Sombrero Chino » (environ 1h) où vous pourrez faire du snorkeling et effectuer une petite randonnée pour y découvrir les secrets de la géologie des Galápagos. (Niveau facile; environ 0,7 km).
L’îlot, appelé « Sombrero Chino » pour sa forme de chapeau chinois, est un cône volcanique de 52m de haut situé près de l’île Santiago. Des manchots s’y sont installés. Cet îlot est parfait pour découvrir les secrets de la géologie et du volcanisme, des tunnels de lave et des bombes volcaniques. Sur la plage, vous pourrez trouver de curieux coussins de lave recouverts de coraux nés du contact de la lave avec l’eau de mer.
Cet îlot ne paraît pas aussi hostile que l’ile Bartolomé. Vous comprendrez comment cet îlot fut colonisé par les premières espèces et comment la vie a commencé à s’y développer. Les plages de sable de corail et les trous des champs de lave en érosion remplis de sable de lave ont permis aux arbres de planter leurs racines. Les Lions de mer et les Iguanes marins y ont favorisé la fertilisation, ce qui a créé une atmosphère favorable au développement de certaines espèces végétales, comme les tapis de sesuvium.
Navigation vers Santa Cruz pendant le repas du soir.

J4 :

Matin : Tortuga Bay (Santa Cruz)
Le petit déjeuner pris, vous allez découvrir l'une des plus larges plages en forme de croissant des Galápagos : celle qui s’est formée le long de la Baie des tortues.
Le littoral de Santa Cruz n'est plus atteint par les flux de lave mais reste menacé par l’assaut des vagues. Le sable fin de corail a été lavé par les marées successives et peut devenir assez chaud pendant la saison ensoleillée, formant des endroits idéaux pour la ponte des Tortues vertes du
Pacifique, des Iguanes marins et des tortues géantes de Galápagos. Une fois éclos, ces oeufs offrent un riche banquet à une foule de prédateurs.
Les mangroves « rouges », au feuillage persistant et aux racines émergées, colorent cette plage paradisiaque, qui abrite un lagon où des hérons et des Pélicans bruns viennent s’alimenter.
Après-midi : Station scientifique de Charles Darwin (Santa Cruz)
Après le repas de midi, vous visiterez la station scientifique Charles Darwin, occasion de rencontrer les tortues géantes des Galápagos. Vous pourrez ensuite partir à la découverte de la ville de Puerto Ayora, où la station scientifique et les bureaux du Parc national des Galápagos partagent les mêmes enceintes. Le complexe est composé de centres d’interprétation et d’information sur le Parc national et la réserve marine des Galápagos.
Votre visite sera marquée par la découverte du centre d’élevage des tortues géantes des Galápagos. La plupart des tortues adultes, étant d’anciens animaux de compagnie, sont habituées à la présence humaine.
Ce centre a accueilli la célèbre tortue géante nommée « Lonesome George », dernier individu connu de l’espèce Pinta. Cette tortue est décédée en juin 2012 et n’a malheureusement pas réussi à se reproduire pour assurer la survie de son espèce.
Nous lèverons l’ancre cap à l’Ouest pour rejoindre le site « Moreno Point » situé sur l’île Isabela, après environ 12h de navigation.

Liste des Observations

Photos

Infos pratiques

Déplacement

Le Némo I est un authentique catamaran à voile, avec cabines stables, salle de bain privée, pont extérieur spacieux. Il est en outre doté d'une grande terrasse avec vue panoramique.

Condition physique

Ne pas souffrir du mal de mer
Ne pas souffrir de vertige
Consulter la médecine tropicale avant votre départ.

A emporter

Sac de voyage souple, sac à dos, masque et tuba, lotion anti-moustiques, adaptateur électrique international (prises électriques : types A et B).
Vêtements légers pour la journée, polaire pour le matin et le soir, chemises, T-shirts, veste / blouson léger, pantalons en toile, shorts / bermudas, coupe-vent, vêtements pour les safaris (couleurs neutres), sandales, chaussures de marche, chapeau / casquette, maillot de bain.
Des dollars américains pour les dépenses personnelles, les droits d'entrée aux Parcs nationaux des Galapagos et la carte de transit.
Une paire de jumelles + matériel photo (avec protection contre l’eau). Protection solaire (crème ou lait de protection contre les rayons UV, lunettes solaires, chapeau).

Formalités

Le voyageur doit être en possession d'un passeport dont la validité est de plus de 6 mois après la date de sortie. Le visa n'est pas nécessaire pour un séjour touristique d'une durée égale ou inférieure à 90 jours.
Avant d'enregistrer les bagages, il convient de se rendre au guichet Ingala (Instituto Nacional Galápagos) pour obtenir la carte de transit (20 US$ en octobre 2017), et de passer un premier contrôle des bagages (interdiction de transporter des produits frais, des graines ou tout animal).
Une fois aux Galápagos, vous devrez vous acquitter d'un droit d'entrée (100 US$), à régler en liquide uniquement.

Responsable destination

Nathalie
nathalie@nature-terroir.com
0032 71 84 54 80
Présente le lundi, mardi et jeudi de 8h30 à 15h00

Voyager...

avec le même guide

Voyager...

avec la même thématique

Voyager...

avec un prix similaire

Abonnez-vous à notre Newsletter

pour recevoir nos actualités, nos offres,...