Du 25/08 au 04/09/19

Ours blancs au Spitzberg

Le Spitzberg est l’île principale de l’Archipel du Svalbard, territoire norvégien. Situé entre 76,6 et 80° de latitude Nord, cet archipel compte parmi les terres les plus nordiques. Arrivé au Cap Nord, il faut encore parcourir 600 km « plein Nord » à travers la mer de Barents, pour atteindre son extrémité Sud…

« Spitzbergen » veut dire « montagnes pointues ». Plus de la moitié des 39.000 km² de l’île (un peu plus grande que la Belgique) est couverte de gigantesques glaciers qui s’écoulent dans l’océan en donnant naissance à des icebergs. Le reste de la surface est occupé par une toundra rase où croissent saules et bouleaux nains. Le plus haut arbre du Spitzberg ne dépasse pas 25 cm de haut ! Rennes sauvages et lagopèdes se nourrissent de cette maigre verdure, tandis que les nombreux Renards polaires font feu de tout ... poil ou de toute plume.

Les falaises du bord de mer abritent des millions d’oiseaux marins : Mergules nains, Fulmars boréaux, Mouettes tridactyles, Guillemots de Brünnich, ... alors que rivages et glaces flottantes sont le domaine des Phoques marbrés et barbus et des morses.

Le Spitzberg abrite également des populations nicheuses d’Oies à bec court et de Bernaches nonnettes. Pour se protéger du Renard polaire, ces dernières ont choisi de nicher sur des falaises
surplombant la mer. Après l’éclosion, les oisons se jettent à la mer pour y suivre les adultes.

Au large, les cétacés reconstituent lentement leurs effectifs, après les massacres des siècles passés. De nombreuses espèces sont potentiellement visibles, depuis le bélouga et le narval jusqu’aux
grandes baleines et rorquals. Lors des voyages précédents, nous avons pu observer notamment plusieurs Baleines bleues, le Grand rorqual, le Petit rorqual,…

Mais ce voyage est bien sûr axé sur la recherche de l’Ours polaire. Le Spitzberg compte encore une bonne population de cet animal mythique, qui fut observé régulièrement lors des voyages
précédents.

Au milieu de ce paysage extraordinaire, on ne peut s’empêcher de ressentir la sensation d’être au bout du monde, et d’arriver au bord du néant. Nous avons choisi cette année de programmer le voyage en fin d’été afin de profiter des long couchers et levers de soleil et de leurs couleurs magnifiques. Les effets de lumière sur la mer, les montagnes et les glaces sont indescriptiblement beaux et photogéniques.

Avant de vous inscrire à ce voyage, réfléchissez bien : lorsque la magie du Grand Nord vous aura conquis, vous ne pourrez plus vous en passer…
Le bateau choisi est prévu seulement pour une centaine de personnes (on est donc loin des hôtels flottants) ce qui permet à chacun de profiter de toutes les sorties à terre ou en zodiac. Longyearbyen offre des possibilités d’observations intéressantes : le Lagopède alpin (sous-espèce plus grande que dans les Alpes), la Mouette ivoire, le Phalarope à bec large,...

© photos de Serge Sorbi

Dates & Prix

Prix :
5,110 euros par personne en cabine quadruple
les suppléments par personne selon le type de cabine désirée obligatoire si il n’est pas possible de choisir la cabine quadruple:

  • triple + 741 euros,
  • double + 1155 euros,
  • double luxe + 1735 euros
  • single + 3 810 euros (uniquement pour la croisière)

Durée :
11 jours / 10 nuits

Hébergement :
En hôtel à Oslo et /ou à Longyearbyen avec petit déjeuner, en cabine quadruples à partager sur le bateau en pension complète durant la croisière (sanitaires communs).

Encadrement :
Serge Sorbi, ornithologue et photographe réputé,+ un guide local sur le bateau

Groupe :
6 à 15 personnes

Déplacement :
Vol Bruxelles - Longyearbyen via Oslo. Sur place, en bateau et à pied

Serge Sorbi

Photographe naturaliste réputé, co-organisateur des Expos photos Aves, spécialiste reconnu de la Chouette de Tengmalm, ornithologue et militant pour la protection des oiseaux, Serge a voyagé de par le monde et encadre des séjours naturalistes depuis de nombreuses années.

Journalier

Jour 1
Vol Bruxelles - Oslo. Nuit dans un hôtel confortable

Jour 2
Correspondance Oslo – Longyearbyen. Courte découverte de la ville et lunch dans un des snacks ou restaurants. Embarquement sur le bateau et départ à 17.30h. Après l’installation dans nos cabines, observations sur le pont ou depuis le lounge/bar vitré. Nous sortons de l’Ijsefjord. A la sortie du fjord, nous pourrions rencontrer nos premières Baleines de Minke
Nous surveillons les alentours pour repérer la présence de phoques et de cétacés. Nuit sur le bateau

Jour 3
Nous naviguons vers le Raudfjord, sur la côte Nord Ouest du Spitzberg, un fjord magnifique surmonté de glaciers spectaculaires et fréquentés par des Phoques marbrés et des Phoques barbus. Les falaises et le rivage accueillent également d’importantes colonies d’oiseaux et une végétation étonnamment riche. L’Ours polaire est observé régulièrement dans cette zone
Nous sommes en permanence entourés par les Guillemots de Brünnich, les Mergules nains, les Goélands bourgmestres, ..
Nous approcherons également l’île de Moffen où se trouvent une grande colonie de Morses

Jour 4
Dépendant des conditions météo, nous naviguons vers l’entrée du Liefdefjorden. De nombreux Eiders à duvet et des Oies à becs courts fréquentent les lieux. Le rare Eider à tête grise peut également être observé ici. Si les conditions de glace le permettent (normalement, c’est le cas à cette saison) nous entrerons dans le Liefdefjorden et naviguerons jusqu’au front de l’impressionnant glacier Monaco qui fait plus de 5 km. Les eaux au pied du glacier sont un endroit de nourrissage de milliers de Mouettes tridactyles. Des Ours polaires ont déjà été vus sur la glacier offrant ainsi de merveilleuses opportunités photographiques

Jour 5
Nous gagnons ensuite la pointe Nord du Spitzberg en direction de l’île de Scoresby et le Zorgdragerfjord. Débarquement en zodiac et promenade dans la toundra au Nord de Arkvatnet en direction de l’entrée du Duverfjord
Nous restons bien sûr en permanence à l’affût des Ours polaires, des phoques marbrés et barbus, des cétacés,... Ou de l’une ou l’autre espèce d’oiseau plus rare comme la Mouette ivoire ou le Goéland à ailes blanches

Jour 6
En route vers notre point le plus au Nord à Phippsøya dans les Seven Islands au Nord de Nordaustlandet. Nous atteignons ici 80 degrés Nord à 870 km du Pôle Nord géographique
Les Ours polaires, les Morses habitent cette région ainsi que la Mouette ivoire. Le bateau s’immobilisera plusieurs heures dans le pack avant de reprendre vers l’Ouest
Durant l’après-midi, nous pointerons encore vers le Nord pour atteindre 82° de latitude Nord

Jour 7
Nous reprenons notre route vers l’Ouest qui nous emmène dans le pack où nous recherchons l’Ours polaire et la rare Baleine boréale. A une quarantaine de miles nautiques à l’Ouest du Spitzberg, nous naviguons le long de la limite de la plaque continentale où l’eau froide profonde et riche en nutriments remonte à la surface et attire le Grand Rorqual, d’une taille impressionnante. Nous avons également de bonnes chances d’y observer d’autres cétacés comme le Petit Rorqual et la Baleine bleue. A l’Ouest de la baie de Kongsfjord, cette zone est souvent fréquentée par le Petit Rorqual

Jour 8
Nous progressons vers le Sud le long du Prins Karls Forland
De l’autre côté du Forlandsundet à Sarstangen se trouve un haut-lieu pour les morses mais il est possible qu’ils aient déjà quitté les lieux à cette saison. Nous naviguerons alternativement dans le St. Johns Fjord ou au Sud vers la baie de l’Isfjorden ; nous débarquerons à Alkhornet. Les oiseaux marins nichent sur les falaises et les Renards polaires patrouillent au pied de celles-ci à la recherche d’oeufs ou de poussins tombés du nid. Les Rennes du Spitzberg broutent la végétation relativement luxuriante
Arrivée de nuit à Longyearbyen

Jour 9
Débarquement en matinée, découverte de la petite ville et de la faune et flore locale de Longyearbyen
Après notre arrivée, nous déposerons nos bagages à l’hôtel et commencerons notre découverte de Longyearbyen et de ses environs immédiats; ils recèlent déjà quelques espèces intéressantes. Le Bruant des neiges est courant en ville. Le Lagopède alpin (sousespèce endémique du Spitzberg) et le Renard polaire fréquentent les flancs des vallées autour de la ville. Nuitée à Longyearbyen

Jour 10
Nous continuons nos observations. Quelques petits plans d’eau en bordure de la ville peuvent accueillir quelques espèces de limicoles intéressants
Le fjord peut également nous mettre l’eau à la bouche avec quelques espèces comme le Guillemot à miroir, l’Eider à tête grise et parfois des surprises comme l’Eider de Steller
A la sortie de la ville, nous découvrirons une première colonie de Mergules nains
Suivant le temps disponible, ce sera également l’occasion de visiter l’écomusée, sa librairie bien fournie et son shop souvenir, la Wildphoto Gallery ou de faire un peu de shopping arctique
En fonction des horaires de vols, départ vers Oslo ou nuitée à Longyearbyen

Jour 11
Vol retour vers la Belgique.

Liste des Observations

Photos

Infos pratiques

Budget
Le prix comprend
·  l’hébergement en pension complète durant la croisière, en cabine quadruple
·  les vols internationaux
·  les nuitées pré et post croisière en hôtels (single 240 euros obligatoire pour les hôtels si il n'est pas possible de partager la chambre)  
·  l’encadrement
·  La visite du musée de Longyearbyen
Le prix ne comprend pas
·  les boissons, les dépenses personnelles
·  les repas en dehors de la croisière (compter ± 40 euros à Longyearbyen et à Oslo)
·  les transferts de l’aéroport vers le port et de l’hôtel vers l’aéroport
·  les suppléments par personne selon le type de cabine désirée obligatoire si il n’est pas possible de choisir la cabine quadruple:

  • triple + 741 euros,
  • double + 1155 euros,
  • double luxe + 1735 euros
  • single + 3 810 euros 

·  les assurances assistance voyage (obligatoire pour la destination) et annulation

Déplacement
Vol Bruxelles - Longyearbyen via Oslo . Sur place, en bateau et à pied.

Condition physique
Promenades sans difficulté particulière, longs trajets en bateau, résistance au climat frais (5° à 10° C de jour comme de nuit).

A emporter
Sac souple plutôt que valise, vêtements normaux et très chauds (climat imprévisible), bonnes chaussures de randonnée, lunettes et crème solaires de qualité. Sac de couchage adapté au climat, jumelles, appareil photo. Monnaie norvégienne pour extras éventuels

Formalités :
Pour les Belges: passeport valable 6 mois après le retour. Pour les autres nationalités voir auprès des instances compétentes.
Une assurance assistance est obligatoire et devra être présentée à bord.

A savoir
Rendez-vous : aéroport de Bruxelles-National 2h avant le vol.
Assurances voyage, différentes formules possibles. Une assurance assistance est obligatoire pour entrer sur le territoire, veuillez vous assurer que cette dernière est agrée par le pays.

Les prix de ce circuit peuvent être modifiés en fonction des prix de vols que nous obtiendrons lors de votre inscription. Plus la date de départ est proche et plus il est difficile d’obtenir des tarifs intéressants.
Nous vous recommandons donc de VOUS INSCRIRE LE PLUS TÔT POSSIBLE afin d’éviter le désagrément d’une importante majoration de prix.

Responsable destination

Cécile :
+32 71 84 54 80

Présente le mardi (11h - 18h), le jeudi (9h à 12h), le vendredi (10h à 18h) et le samedi (9h à 12h)

Voyager...

avec le même guide

Voyager...

avec la même thématique

Voyager...

avec un prix similaire

Abonnez-vous à notre Newsletter

pour recevoir nos actualités, nos offres,...