Du 24/06 au 28/06/19

La Loire : entre castors et balbuzards

Vaste fleuve au cours demeuré en partie sauvage, la Loire s’écoule nonchalamment entre ses innombrables bancs de sable. Ce milieu naturel préservé permet à de nombreuses espèces d’oiseaux d’y vivre et de s’y reproduire au hasard des fluctuations du niveau des eaux.

Sternes, gravelots et mouettes nichent ainsi sur les bancs de sable alors que les Hirondelles de rivage creusent leurs terriers dans les berges les plus abruptes. Le
Castor d’Europe, de retour dans de nombreuses rivières françaises, est également présent tout au long du fleuve.

Au Nord de la Loire, le vaste massif forestier d’Orléans, formé de chênes et de pins, est ponctué de vastes landes de régénération et de vallons argileux occupés par des étangs. La quiétude et la taille de ce massif permettent la nidification de plusieurs rapaces rares dans le Nord de la France, comme l’Aigle botté ou le Circaète Jean-le-Blanc, et de l’unique population de Balbuzards pêcheurs de France continentale qui utilisent la Loire proche comme zone de pêche. Le Pouillot de Bonelli, le Rougequeue à front blanc et plusieurs espèces de pics occupent les secteurs forestiers et, dans les parcelles en régénération, l’Engoulevent d’Europe, le Busard St-Martin, la Fauvette pitchou ou le Torcol fourmilier nichent régulièrement.

La campagne des environs, relativement préservée, abrite encore divers oiseauxdes milieux ouverts comme la Pie-grièche écorcheur, le Bruant zizi, le Tarier pâtre ou la Tourterelle des bois et, sur les étangs proches, fuligules et grèbes peuvent être observés.
Le début de l’été est aussi une période favorable pour les insectes - notamment les papillons - que nous découvrirons en chemin, le long des lisières forestières ensoleillées.

Au cours de ce séjour, plusieurs balades sans difficulté nous permettront de découvrir ces richesses naturelles, des vastes paysages des bords de Loire aux sous-bois ombragés de la forêt d’Orléans. Une sortie en barque traditionnelle sur la Loire et des sorties crépusculaires nous permettront de compléter nos observations et notre connaissance de la faune locale.

 

© photos Richard Bourdoncle et Henry Brousmiche

Dates & Prix

Prix :   à venir

Durée :
5 jours / 4 nuits

Hébergement :
Gîte en chambres de 2, 3 ou 4 lits et en demi-pension + pique nique

Encadrement : Richard BOURDONCLE, guide naturaliste polyvalent

Groupe : 6 à 15 personnes

Déplacement :
Voitures individuelles, possibilité de rejoindre le groupe en train : la gare la plus proche
du gîte est Nogent-sur-Vernisson.

Richard Bourdoncle

Accompagnateur en montagne, illustrateur et naturaliste de terrain polyvalent, tout ce qui touche à la nature et la vie sauvage l’intéresse. Attentif et consciencieux, mais aimant plaisanter, il partagera avec vous ses connaissances et sa passion dans la bonne humeur.

Journalier

Jour 1
Rendez-vous vers 14 h au gîte. Installation, café et rapide présentation du séjour. L’après-midi nous partons découvrir la Loire dans les environs de Sully-sur-Loire, joli village dominé par son château médiéval. Depuis les berges, nous observons les différents oiseaux nichant ou se nourrissant sur les bancs de sable : Sternes pierregarin et naine, Petit Gravelot, Chevalier guignette, Mouette mélanocéphale, Hirondelle de rivage, Aigrette garzette, hérons, passereaux… Dans la campagne des environs nous rechercherons les oiseaux des milieux ouverts comme la Pie-grièche écorcheur, les bruants et les fauvettes.
 

Jour 2
Nous partons pour la forêt d’Orléans. Au cours d’une belle balade entre landes en régénération et zones boisées, nous recherchons les différents rapaces présents dans ce secteur : Aigle botté, Circaète Jean-le-Blanc, Balbuzard pêcheur, Bondrée apivore, Buse variable, Busard St-Martin, Faucon hobereau ou Epervier d’Europe ainsi que les passereaux tels que le Pouillot de Bonelli ou la Fauvette pitchou.
En fin de journée, nous retournons vers la Loire pour une agréable balade en barque à voile traditionnelle le long de ses îlots à la découverte des indices du Castor d’Europe et pourquoi pas de l’animal luimême.
Avec un peu de chance le Balbuzard pêcheur pourra aussi être observé survolant le fleuve en quête de poissons.
Pique-nique sur le terrain puis le soir sur la barque.
 

Jour 3
Nous partons pour le massif d’Ingrannes, dans le Nord-Ouest de la forêt d’Orléans. Le long des parcelles en régénération et depuis un mirador dominant la forêt, nous recherchons à nouveau les rapaces forestiers ainsi que le Torcol fourmilier ou la Pie-grièche écorcheur. Au retour, nous allons observer la Huppe fasciée près du château de Combreux puis rejoignons l’étang du Ravoir où un nid de Balbuzards pêcheurs est occupé depuis plusieurs années. Depuis un observatoire forestier, nous observons les jeunes au nid, à quelques jours de l’envol, et peut-être aussi le ravitaillement en poisson par le mâle. Au crépuscule, nous irons nous poster dans la lande pour écouter et observer l’Engoulevent d’Europe et la Locustelle tachetée.
Pique-nique sur le terrain.
 

Jour 4
Nous retournons en forêt d’Orléans pour de nouvelles observations de rapaces et de passereaux forestiers le long des parcelles en régénération puis au bord de l’étang du Ravoir. L’après-midi, après une visite de l’abbaye de St-Benoît-sur-Loire, nous allons découvrir l’île au Canes, en bordure de Loire, fréquentée par le Castor d’Europe ou partons pour Briare et son spectaculaire pont-canal enjambant la Loire et allons observer les oiseaux du bocage près de Beaulieu-sur-Loire.
Pique-nique sur le terrain.
 

Jour 5
Journée libre et retour. Nous quittons le gîte dans la matinée. Visite possible dans les environs : château de Sully-sur-Loire.

Liste des Observations

Photos

Infos pratiques

Budget
Le prix comprend
·  l’hébergement en gîte en chambre de 2, 3 ou 4 personnes avec sanitaires à partager. En demi-pension + pique-nique le midi
·  l’encadrement
·  la sortie en barque sur la Loire
Le prix ne comprend pas
·  les boissons
·  les déplacements
·  les dépenses personnelles
·  les assurances voyage.

Déplacement
Voitures individuelles, possibilité de rejoindre le groupe en train : la gare la plus proche du gîte est Nogent-sur-Vernisson.

Condition physique
Promenades sans difficulté (pas de dénivelé)

A emporter
Vêtements de couleur neutre dont veste imperméable type Gore-tex ou cape de pluie, pulls ou polaire pour les
sorties nocturnes, chaussures de promenade, casquette ou chapeau, crème solaire, lotion anti-moustiques, petit
sac à dos, jumelles et longue-vue, récipient à couvercle de type Tupperware pour pique-nique, draps ou sac de
couchage.

A savoir
Rendez-vous : au gîte vers 14h
Formalité pour les Belges : carte d’identité en règle. Autres nationalités : consulter les autorités compétentes.
Assurances voyage, différentes formules possibles (annulation ou annulation et assistance). Pour plus de renseignements,
voir auprès de Nature et Terroir

Séduit(e) par ce séjour ? Il vous reste des questions ?
Prenez contact avec nous.

Responsable destination

Cécile :
+32 71 84 54 80

Présente le mardi (11h - 18h), le jeudi (9h à 12h), le vendredi (10h à 18h) et le samedi (9h à 12h)

Voyager...

avec le même guide

Voyager...

avec la même thématique

Voyager...

avec un prix similaire

Abonnez-vous à notre Newsletter

pour recevoir nos actualités, nos offres,...